Samedi 11 mars 2017, conférence de Stéphane Brouillard sur « le dernier régiment d’artillerie de Franche-Comté »

Le samedi 11 mars, à 14 h 30, au siège de la SALSA, 1 rue des Ursulines (même entrée que le musée puis, dans la cour, à gauche), Stéphane Brouillard a évoqué les armées qui ont occupé les plus importantes casernes de Franche-Comté, et particulièrement le dernier régiment qui y est encore cantonné.

Cette conférence est gratuite et est ouverte à tous les publics intéressés, adhérents, ou non.

LION ET CHATEAU          1970 AUF3 au tir

En 1895, la Franche-Comté comptait sur son sol 26 régiments, ou structures assimilées, d’active ou de réserve, et de très nombreux organismes de soutien, d’administration ou d’état-major. 120 ans plus tard, après maintes réorganisations et réformes de la Défense, il ne reste plus, pour l’armée de terre, que 5 régiments, deux état-major, 3 groupes de soutien et quelques petites structures.

L’artillerie, qualifiée d’arme savante sous Louis XIV,  révolutionnée par Napoléon, surexploitée durant les deux conflits mondiaux, a été déclinée sous toutes les formes : artillerie de siège, artillerie de campagne, artillerie lourde, artillerie de tranchée, artillerie de forteresse, artillerie de montagne, artillerie de défense navale et aérienne, artillerie coloniale, etc.

Plusieurs unités d’artillerie ont tenu garnison dans la province depuis la fin du XIXe siècle : 4eRAC, 5eRA, 10eRAF, 9eRAF, 305e RATT, 159e RAF, 188e RAL, 47e RA, 74e RA, 1er RA, etc. Actuellement, l’artillerie n’est plus représentée que par un seul régiment, le 1er RA, le plus ancien régiment d’artillerie de France.

Cette communication, après avoir dressé un état des lieux de l’artillerie actuelle, présente quelques régiments d’artillerie qui ont tenu garnison en Franche-Comté, puis s’achève par un historique du Royal artillerie, qui a été encaserné en Franche-Comté pour la 1ère  fois en 1769.

INSIGNE_54_ECUSSON_claire_1[1]

  • Actualités
  • Histoire

Le 2 juin 2022, la SALSA était invitée à visiter la base aérienne 116 de Luxeuil-les-Bains.

Le jeudi 2 juin 2022, à l’invitation du Colonel Arnaud Bouilland,...

Assemblée générale de la SALSA, le samedi 19 mars 2022

L’assemblée générale de la SALSA s’est tenue le samedi 19 mars...

Foires et marchés de Vesoul

du XVIe au XXe siècle Après le 1er janvier 2022, le livre coûtera 14...

La tour de Passavant-La Rochère

Aidez-nous à financer ce projet de patrimoine ! Depuis le début de...

Chronique d’une invasion 1870 – 1871 Saint-Loup… Conflans… Vesoul

livre de 245 pages de Louis Jeandel, publié par la SALSA en...

Colloque « Les Haut-Saônois dans la Guerre de Septante et sous l’occupation allemande » (1870-1871)

Ce colloque, qui réunissait 16 intervenants, sur un jour et demi (vendredi...

Le 2 juin 2022, la SALSA était invitée à visiter la base aérienne 116 de Luxeuil-les-Bains.

Le jeudi 2 juin 2022, à l’invitation du Colonel Arnaud Bouilland,...

Foires et marchés de Vesoul

du XVIe au XXe siècle Après le 1er janvier 2022, le livre coûtera 14...

La tour de Passavant-La Rochère

Aidez-nous à financer ce projet de patrimoine ! Depuis le début de...

Chronique d’une invasion 1870 – 1871 Saint-Loup… Conflans… Vesoul

livre de 245 pages de Louis Jeandel, publié par la SALSA en...

Colloque « Les Haut-Saônois dans la Guerre de Septante et sous l’occupation allemande » (1870-1871)

Ce colloque, qui réunissait 16 intervenants, sur un jour et demi (vendredi...

Author: Directeur

Share This Post On