L’association

La Société d’agriculture, lettres, sciences et arts (SALSA) de la Haute-Saône, société scientifique et historique, a été fondée le 19 germinal an IX (9 avril 1801) par décision du général Bonaparte, Premier consul.

Gravure de Carisgravure offerte à la SALSA par le grand graveur Albert DECARIS.

Elle travaille depuis plus de deux siècles, dans le cadre du bénévolat, à la sauvegarde et à la promotion du département de la Haute-Saône. Comme l’indique sa dénomination, elle s’est donnée pour mission originelle, et jusqu’à la fin du XIXe siècle, la diffusion des nouvelles techniques agronomiques et pastorales et leur application aux terroirs haut-saônois. Mais, dès sa fondation, elle s’est efforcée, pour mieux comprendre le milieu local et se rendre plus efficace, d’élargir son champ de recherches vers le domaine culturel : sciences naturelles et sciences humaines notamment. Elle a été ainsi l’une des premières associations à s’intéresser activement, dès 1820, à l’archéologie préhistorique et médiévale.

Actuellement, elle privilégie la défense et l’illustration des patrimoines (naturel, archéologique, architectural, ethnologique, etc.) et la recherche historique, abordée aussi par le biais de la généalogie (une section généalogie existe depuis 1979).

C’est une association loi 1901 depuis juillet 1924, déclarée d’utilité publique depuis février 1925, qui compte près de 700 adhérents dont près de la moitié réside en Franche-Comté. Elle est gérée par un bureau dont les membres sont élus parmi ceux du conseil d’administration, composé de 21 à 24 membres eux-mêmes élus pour trois ans renouvelés par tiers par l’assemblée générale.

Les liens entre adhérents et entre ceux-ci et la Haute-Saône se font par l’intermédiaire :

  • de séances de travail dans la salle de l’association, ouverte quatre jours par semaine, où se trouvent bibliothèque, bases de données généalogiques et lecteur de micro-films ;
  • d’une revue quadrimestrielle d’environ 90 pages, composée dans une première partie d’articles de qualité concernant l’histoire de la Haute-Saône en priorité ou de la Franche-Comté, de documents inédits ou peu connus et une présentation des monuments historiques et des objets mobiliers récemment inscrits ou classés. La seconde partie est réservée à la vie de la Société. La Salsa fait partie de la Fédération des Sociétés savantes de Franche-Comté.